L de K Randonneuse

Randonneuse

Pour moi c’est le début du parapente. C’est avec cette aile qu’on est passé d’un parachute, genre : “vas-y, cour et prie surtout !” à un truc qui se gonfle et qui vole…

La première version est sortie en 1985. Avec 7 caissons, 14 cellules ou alvéoles et un allongement de 2,1. Sa finesse annoncée était de 2,5 à 2,8

Puis est arrivé la Randonneuse Maxi en 1986. Avec 9 caissons et donc 18 cellules. Un allongement un peu plus important de 2,5 et une finesse annoncée à 3.

Sa principale différence avec un parachute était bien sûr des matériaux plus légers et une conception faite pour un gonflage plus facile.

Conçue par Laurent de Kalbermatten, en collaboration avec Edouard Kessi.

La Randonneuse est un peu la voile qui a révolutionné le parachute de pente et en a fait : le parapente !

Laurent de Kalbermattent est aussi la papa du Woopy Fly et du Delka

Laurent de Kalbermatten et Edouard Kessi continuent à inventer, créer. Dernier projet connu : Inflated wing sail 

Randonneuse maxi
Parapente historique Randonneuse 7
Parapente historique Randonneuse 7
Laurent de Kalbermatten
Edouard Kessi

1 Commentaire

  1. pierre Gevaux

    Il me semble que le nom “Randonneuse” a été suggéré par Hubert Aupetit.

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *